• component (10)

    Blog de l'IoT Valley

    Articles populaires

    Tous nos articles:

    DO IT OCRACY saison 1 : place au bilan !

    La première saison du programme d'incubation de l'IoT Valley, DO IT OCRACY, s'est terminée en février. Revenons sur ces 6 mois intenses.
    Roxane Régnier
    Responsable Programme DO IT OCRACY
    DO IT OCRACY, programme d'incubation de l'IoT Valley

    Après 6 mois de travail intense et des expériences riches en émotions, les 20 participants de la saison 1 du programme d’incubation DO IT OCRACY s’est terminée avec 3 jours à Paris pour un dîner de pitch devant des investisseurs.


    Rappelons-nous : en septembre 2019 ce programme de 6 mois ouvre ses portes dans le but de fournir une structure et un accompagnement pertinent et en phase avec le monde entrepreneurial actuel à tout étudiant ou jeune diplômé souhaitant entreprendre dès la fin de ses études.

    La mixité

    La première difficulté rencontrée quand un jeune souhaite lancer sa startup pendant ses études, c’est qu’il n’a pas forcément accès à d’autres profils complémentaires pour former son équipe d’associés. En effet, les incubateurs étudiants regroupent essentiellement des personnes issues de leur propre école et ne présentent donc pas une grande diversité dans les profils.

    Nous avons donc rassemblé au sein de la promo un tiers de profils ingénieurs, un tiers de profils développeurs et un tiers de profils issus des milieux de la communication et du marketing.

    Les 20 participants de cette saison 1 venaient notamment de l’ICAM, TSM, l’INSA, AMOS, l’ESG et l’ENSEEIHT entre autres et ont formé 9 équipes pluridisciplinaires.

    A l’instar de Justine, jeune diplômée de l’ESG, et Jordan, étudiant en Master 2 à l’ICAM, qui ont eu la chance de se rencontrer en septembre 2019 et ont de suite formé une équipe multidisciplinaire. Après plusieurs mois de réflexion et d’études de marché, ils décident de lancer ensemble BILLEON : un nouveau canal de vente de tickets d’événements sportifs basé sur la communauté.


    L'itération

    Un autre facteur de difficulté quand un étudiant souhaite lancer sa boîte, c’est qu’il n’a pas de méthode d’itération. Au cours de la saison 1, nous avons mis en place une méthode d’itération en cycles de deux semaines : à chaque début de cycle les équipes doivent définir les hypothèses qu’elles souhaitent valider ou invalider avant la fin du cycle.

    Des tests sont ensuite mis en place pour tirer une conclusion basée sur le recueil et l’analyse de données. Le but : éviter de perdre du temps, de l’énergie et de l’argent à travailler sur un produit ou un service qui ne répond à aucun problème marché.

    Cela a été le cas de Maxime (jeune diplômé CESI) et Arnaud (en master 2 à l’INSA) qui, après avoir formé leur équipe début septembre ont itéré pendant près de 8 semaines pour valider une problématique startup : le temps perdu par les cabinets d'intérim et de portage salarial à collecter des documents administratifs. Ils ont créé FastAdmin qui est en train d’acquérir ses premiers clients !


    L’idée

    Le dernier frein observé quand on souhaite entreprendre est la question de l’idée : souvent, on s’imagine que si on n’a pas une “bonne idée”, on ne peut pas entreprendre. En effet, c’est difficile de trouver une idée de startup à lancer quand on n’a pas d’expérience professionnelle et sans aucune expertise marché.

    C’est pourquoi à l’IoT Valley une équipe est dédiée à trouver des opportunités d’entreprises à lancer. C’est Alexander (jeune diplômé TSM) et Fayçal (en Master 2 à l’INSA) qui en ont bénéficié en se lançant sur le problème du bruit dans les open space. Ils sont aujourd’hui en train de développer Qualflo, une solution qui permet aux entreprises de réduire le bruit dans les open space et d’augmenter la productivité et le bien-être de leurs employés.


    "Plus de 70% de la promotion continue"

    Cette première saison aura ainsi fait ses preuves : à la fin des 6 mois, c’est avec fierté que nous voyons que plus de 70% de la promotion continue sur son projet entrepreneurial.

    Partant du constat qu’en France, ce sont seulement 10% des projets entrepreneuriaux étudiants qui persistent après un an, c’est un excellent résultat que d’avoir autant de participants qui poursuivent leur projet, soit chez nous à l’IoT Valley, soit dans un autre incubateur spécialisé dans leur domaine.

    La saison 2 a commencé le 17 février et accompagne 18 participants. Dorénavant, le programme s’ouvre aussi aux jeunes entrepreneurs non étudiants, qui ont déjà quelques années d’expériences professionnelles. A suivre donc.

    Pour aller plus loin 

    Retrouvez et visionnez la saison 1 ici


    Plus d'informations sur le programme DO IT OCRACY ici

    Intéressé.e par l'IoT ?

    Contactez-nous